Découvrez les bienfaits des bougies en pure cire d’abeille

 

bienfaits bougie cire abeille
Le rayon des bougies artisanales disponibles dans notre boutique
photo © : Julia Galan

Il existe trois sortes de cire entrant dans la composition des bougies. Les bougies en cire d’ abeille sont réputées pour leurs bienfaits. Mais d’où vient ce produit exceptionnel ? Quelles sont exactement ses vertus pour notre bien-être ? Pourquoi la liturgie de l’Église considère le métier d’abeille avec le plus haut respect ?

La différence par rapport aux bougies de cire végétale ou minérale se voit, et se sent, très facilement. Parmi de nombreuses bougies disponibles à la vente, les bougies en pure cire d’abeille n’ont pas d’égal. Elle se caractérisent par leur couleur miel-doré et leur parfum rappelant immédiatement celui du miel. Une fois allumées, les bougies en cire d’abeille, même si elles se consument plus rapidement, laissent longtemps une odeur agréable dans la pièce. Alors d’où vient ce produit exceptionnel ? Quelles sont ses vertus pour notre bien-être ? Pourquoi la liturgie de l’Église considère le métier d’abeille avec le plus haut respect ?

Apiculteur, le métier qui prend soin des abeilles

Très tôt, on a découvert les bienfaits liés aux produits issus du travail des abeilles. L’apiculteur, outre la fabrication du miel, savait également extraire et exploiter la cire produite par les abeilles. Ce métier remonte à la haute antiquité, lorsqu’avant d’installer des ruches sous la forme qu’on connait aujourd’hui, les apiculteurs récoltaient les produits des abeilles dans le trou des arbres, à l’aide de simples poteries ou encore de paniers en vannerie. Outre le miel, la gelée royale, le pollen ou le propolis, la cire constituait un produit de qualité, onéreux, faisant de lui un produit de luxe, et ce, déjà à l’époque. Le mot “apiculteur” vient du latin apis qui signifie simplement l’abeille. La terminaison -culteur, signifie que ceux-ci avaient pour occupation d’élever et de prendre soin des abeilles. On la retrouve également dans des mots comme agriculteur ou viticulteur.

La cire d’abeille, c’est quoi ?

La cire n’est pas comestible. Elle est secrétée par les abeilles et leur sert à confectionner les fameux gâteaux de miel, dont la construction en alvéoles est réputée pour sa solidité et son côté esthétique. Chimiquement parlant, cette substance est composée principalement d’esters d’acides gras et de divers substances d’alcools. Les plus anciennes traces de l’utilisation de la cire d’abeille ont été retrouvées dans la région de Macédoine Orientale dès la fin du 6ᵉ millénaire avant Jésus-Christ, notamment sur le site archéologique de Dikili Tash.

Les vertus pour la santé et le bien-être

Les bougies en cire d’abeille sont naturelles et ne contiennent pas d’additifs chimiques.

  • Les personnes souffrant de problèmes respiratoires tels que l’asthme ou d’allergie, sauront apprécier les bougies en cire d’abeille. Elles apaisent les affections pulmonaires et l’écoulement nasal. Elles purifient l’air des moisissures, des virus et de la poussière.
  • Faire brûler de la cire d’abeille soutien le système circulatoire, stabilise la tension artérielle et facilite la concentration.
  • Elles produisent des ions négatifs dont la présence conditionne le bon fonctionnement de l’ensemble de notre organisme. Les ions négatifs stimulent les transmission des substances entre les cellules et l’échange d’oxygène au niveau pulmonaire. Elles favorisent également le travail des enzymes (comme la sérotonine) et des hormones (cortisol). La présence d’une bougie en cira d’abeille allumée peut avoir des effets similaires à une balade au bord de la mer après un orage
  • Elle aide également à minimiser les effets du rayonnement électromagnétique généré par les appareils électroniques et électriques, par exemple un ordinateur, un téléphone portable, ou un téléviseur.
  • Les bougies contribuent à instaurer une atmosphère de calme et détente qui permet de réduire le stress. Elles laissent dans la pièce un agréable parfum de propolis.
  • L’utilisation de bougies fabriquées à partir de la cire d’abeilles fait disparaitre les mauvaises odeurs comme par exemple l’odeur de tabac.

Le cierge pascal, la colonne du cire précieux

Le chant d’Exultet, que l’Église proclame solennellement en la Nuit de Pâques, célèbre le travail patient des abeilles.

Pourquoi les produits en cire d’abeille coûtent si cher ?

Cela ne fait aucun doute, on a toujours considéré la pure cire d’abeille comme un produit de grand valeur. Tout au long des siècles, les bougies en cire d’abeille ont été bien plus que de simples luminaires. Très vite, on a découvert leurs qualités pour la santé et la portée symbolique de cette substance. Il faut savoir que pour produire 100 grammes de cire, l’abeille a besoin de consommer 1 kilogramme de miel. Cela signifie pour elle un trajet long de 40 000 kilomètres, pour lui permettre de visiter 500 000 fleurs. Vous les savez certainement, depuis plusieurs années, les populations d’abeilles souffrent de baisses dramatiques. Cela est dû en particulier à l’agriculture expansive et à la pollution toujours très élevée de nos villes.

Nous sommes heureux de pouvoir vous proposer des produits de qualité dont la production respectueuse est garantie pas les deux monastères avec lesquels nous collaborons, le monastère de la Paix Dieu, et le monastère orthodoxe de Bois Salair.

 

Publié le : 17/06/2022